Présentation

Quelques mots pour me présenter

Mathilde Redon en train de photographier une fleur sur le terrain dans le Vercors en 2009« Ingénieur-docteur en écologie, j’ai d’abord orienté ma carrière vers le développement et la mise en œuvre de méthodes innovantes d’évaluation et de suivi de la biodiversité : construction d’indicateurs et d’indices composites, tableaux de bords, modèles spatialisés de répartition d’espèces, analyse des relations entre la structure/composition des paysages et la biodiversité, cartographie et étude des continuités écologiques, autant d’outils que j’ai pu mobiliser pour améliorer les connaissances sur des espèces emblématiques et faciliter la prise en compte de la biodiversité dans la gestion des espaces naturels, notamment forestiers.

Par la suite, j’ai choisi de rejoindre le secteur privé et d’élargir mon champ de compétences en réalisant des études environnementales plus généralistes. Je me suis notamment spécialisée dans la réalisation d’évaluations environnementales stratégiques de plans et programmes régionaux et interrégionaux (Contrats de Plan Etat-Région, Programmes Opérationnels, etc.) et dans la conduite d’études environnementales pour accompagner l’élaboration ou la révision des documents d’urbanisme.

Capable de m’adapter rapidement, je mets maintenant mes compétences au service des bureaux d’études, des associations ou des collectivités pour leur apporter un appui dans l’élaboration, le suivi ou l’évaluation de projets de territoire respectueux de l’environnement. »  

Vous pouvez consulter mon CV complet ICI.


Mes engagements éco-responsables

-> Parrainage d’abeilles avec http://www.untoitpourlesabeilles.fr

Principe : 10 parrains permettent à un apiculteur de créer une nouvelle ruche.

Pour soutenir les apiculteurs de la région !

Certificat de parrainage Mathilde Redon un toit pour les abeilles


Les petits « plus » :

-> Priorité au train pour les déplacements

-> Utilisation d’agrafeuses sans agrafes pour les petits documents.

-> Utilisation de papier recyclé

-> Investissement dans une machine à café à grains pour bannir les capsules

-> Tri des déchets et investissement dans un lombri-composteur pour les déchets verts.

->  Approvisionnement en électricité par http://www.enercoop.fr/.

Principe : l’équivalent de l’électricité consommée est injectée dans le réseau à partir de sources 100% renouvelables et locales.


-> Sociétaire de la Société Coopérative d’Intérêt Collectif http://citoyenr.org/ , je soutien la production d’énergie renouvelable locale et citoyenne.


-> Depuis janvier 2020, je confie ma gestion bancaire au Crédit Coopératif, banque de référence de l’économie sociale et solidaire – fini le soutien à l’économie du pétrole ! Une partie des intérêts est reversée à l’association France Nature Environnement.

Le coin des news